La toiture en fibrociment est l’un des matériaux de couverture les plus populaires pour les bâtiments résidentiels et commerciaux en raison de son faible coût, de sa durabilité et de sa résistance au feu. Toutefois, avant de vous engager dans ce type de toiture, vous devez vous poser certaines questions. Quels sont ces avantages et inconvénients ? Comment se passe sa mise en place ?

Les avantages de la toiture en fibrociment

Tout d’abord, l’un des principaux avantages de la toiture en fibrociment est sa durabilité. Comme indiqué par Louis Duval spécialiste des travaux de couverture, ce matériau est résistant aux intempéries, à la moisissure, aux insectes et à la pourriture. Il peut durer plusieurs décennies, ce qui en fait un choix rentable à long terme pour les propriétaires. Aussi, elle est résistante aux flammes, ce qui peut être un avantage pour les propriétaires vivant dans des zones à risque d’incendie. 

Sujet a lire : Porte-manteau vintage : alliez confort visuel et rangement malin

Un autre avantage de la toiture en fibrociment est sa polyvalence en termes de style. Elle est disponible dans une variété de couleurs et de textures, ce qui permet aux propriétaires de choisir un style qui convient à leur maison. De plus, le fibrociment peut être peint ou teint, ce qui permet aux propriétaires de personnaliser davantage leur toiture.

Enfin, la toiture en fibrociment est un choix écologique par rapport à d’autres types de toiture. Le fibrociment est fabriqué à partir de matériaux recyclables, ce qui en fait un choix respectueux de l’environnement. De plus, étant donné que la toiture en fibrociment a une durée de vie plus longue, elle ne nécessite pas d’être remplacée aussi souvent que d’autres types de toiture, ce qui réduit la quantité de déchets de construction.

A lire également : Quel est le rendement d'un panneau solaire en hiver ?

Les inconvénients de la toiture en fibrociment

Bien qu’il y ait de nombreux avantages à la toiture en fibrociment, il y a aussi des inconvénients à considérer. Sa pose est difficile et requiert l’intervention d’un professionnel. Les panneaux de fibrociment sont lourds et nécessitent des outils spécifiques pour être coupés et installés correctement.

De plus, si le fibrociment est fabriqué avec de l’amiante, il peut être dangereux pour la santé. L’amiante est un matériau cancérigène qui a été utilisé dans les constructions dans le passé, mais qui est interdit dans de nombreux pays en raison de ses risques pour la santé. Les panneaux de fibrociment fabriqués avec de l’amiante peuvent libérer des fibres dangereuses dans l’air, ce qui peut être nocif pour la santé.

Étapes d’installation d’une toiture en fibrociment 

Inspecter le toit pour s’assurer qu’il est structurellement sain. Si le toit n’est pas en bon état, il faudra le réparer ou le remplacer avant d’installer la nouvelle toiture. L’étape suivante consiste à installer la sous-couche. Il s’agit d’une couche protectrice placée entre le toit et la toiture en fibrociment. Ensuite, les bardeaux peuvent être posés. Une fois les bardeaux en place, le toit peut être scellé.